La voiture percute un poteau EDF et prend feu : un mort et un blessé grave près de Bernay


Mardi 19 Février 2019 à 08:30

Effroyable accident de la circulation hier soir (lundi) dans l'Eure. Un homme est mort et un autre est dans un état très grave. Leur voiture a percuté violemment un poteau EDF et s'est enflammée.



La 407 a été complètement disloquée sous la violence du choc. Le passager est mort sur le coup éjecté. Le conducteur, coincé dans le véhicule en flammes, a été sauvé grâce à l'intervention d'un riverain - Photo © D.R.
La 407 a été complètement disloquée sous la violence du choc. Le passager est mort sur le coup éjecté. Le conducteur, coincé dans le véhicule en flammes, a été sauvé grâce à l'intervention d'un riverain - Photo © D.R.
Le drame est survenu à hauteur du n°19 de la route de Beaumont à Menneval à l'entrée de Bernay (Eure).  Vers 17 heures, gendarmes et pompiers sont appelés à intervenir pour un accident grave de la circulation. 

Une Peugeot 407 arrivant de Serquigny par le CD 133 s'est engagée route de Beaumont pour rejoindre le centre ville de Bernay. A la sortie d'une légère courbe à gauche, le conducteur, âgé de 28 ans, a perdu le contrôle de la voiture. Il a percuté d'une extrême violence un poteau EDF qui s'est sectionné à la base avant de tomber en travers de la route.

Le conducteur secouru par un témoin

Sous le choc, l'habitable s'est complètement déchiré sur le côté droit. Le véhicule s'est immobilisé plusieurs dizaines de mètres plus loin sur la chaussée et a commencé à prendre feu. Un riverain intervient immédiatement avec des extincteurs et parvient à extraire le conducteur qui est à l'intérieur du véhicule enflammé. Sérieusement blessé, l'automobiliste, âgé de 28 ans et domicilié à Saint-Eloi de Fourques, est pris en charge par le SMUR avant d'être évacué par hélicoptère en réanimation au CHU Charles-Nicolle à Rouen.

Le passager, âgé de 32 ans et originaire de Serquigny, a été éjecté lors du choc. Il a été tué sur le coup.

Vitesse inadaptée ?

Des techniciens de la cellule d'identification criminelle (CIC) d'Evreux se sont déplacés sur les lieux de l'accident, afin de procéder à des constatations de police technique et scientifique. Une enquête a été ouverte par la communauté de brigades de Bernay avec le concours de la brigade de recherche. Le travail des enquêteurs va consister à établir les causes exactes du drame dont l'origine pourrait être une vitesse inadaptée à cet endroit où elle est limitée à 50 km/h s'agissant d'une zone urbaine. 

La route de Beaumont a été coupée jusqu'à tôt ce mardi matin afin de permettre aux agents EDF de retirer le poteau et de procéder à la remise en état du réseau.
 


La Peugeot 407 a percuté très violemment le poteau EDF (ici à droite) et s'est immobilisée une trentaine de mètres plus loin, à la sortie de la courbe. La vitesse à cet endroit est limitée à 50 km/h



















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook