Un automobiliste contrôlé à près de 210 km/h et positif au cannabis sur une route de l’Orne


Dimanche 5 Mai 2019 à 10:15

Deux conducteurs ont été verbalisés pour excès de grande vitesse sur la RN12 dans l’Orne. Dans l’Eure, 246 infractions à la vitesse ont été relevées dans la même journée



Les gendarmes sont omniprésents sur les routes et font la chasse aux conducteurs en infraction avec le code de la route  - Illustration @ gendarmerie/Facebook
Les gendarmes sont omniprésents sur les routes et font la chasse aux conducteurs en infraction avec le code de la route - Illustration @ gendarmerie/Facebook
La circulation est particulièrement dense chaque week-end du mois de mai en raison des ponts qui s’enchaînent. La gendarmerie redouble donc de vigilance et fait la chasse aux « mauvais conducteurs ».

C’est ainsi que vendredi 3 mai, dans l’après-midi, les motards de la brigade motorisée (BMO) de Mortagne-au-Perche (Orne), présents sur le bord de la RN12, ont intercepté successivement deux véhicules circulant en grand excès de vitesse.

La première voiture a été contrôlée à la vitesse de 209 km/h. Lors des vérifications, il s’est avéré que le conducteur du bolide était également positif au cannabis.

4500€ d’amende et retrait de 8 points

L’automobiliste a été interpellé. Il encourt une amende de 4500 € et un retrait de 8 points. Il a fait l’objet d’une rétention administrative immédiate de son permis.

Un autre véhicule a été contrôlé à 174 km/h, sur la même route et par les mêmes gendarmes. Le conducteur en infraction a également perdu provisoirement son permis.

Comme le rappelle la gendarmerie de l’Orne sur sa page Facebook, 11 personnes sont mortes sur les routes du département depuis le début de l'année.

246 excès de vitesse relevés dans l’Eure

Dans le département voisin de l’Eure, 246 conducteurs verbalisés pour excès de vitesse : tel est le bilan de l’opération menée par les gendarmes de l’escadron départemental de sécurité routière (EDSR), mercredi 1er mai.

Parmi ces infractions :

• 9 excès de vitesse supérieurs à 40 km/h entraînant une rétention du permis de conduire,

• 5 excès supérieurs à 50 km/h avec 4 mises en fourrière.

Le conducteur d’une moto a été contrôlé à 178km/h au lieu de 110 et un autre à 170 km/h sur un axe limité à 80 km/h.


















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook