Un homme abattu de plusieurs coups de feu à sa sortie de prison ce matin à Evreux


Vendredi 22 Février 2019 à 10:44

Le quadragénaire, originaire de Pont-Audemer, dans l'Eure, venait de purger une peine de six mois de prison pour violences aggravées avec arme.



L'homme, originaire de Pont-Audemer, venait d'être libéré de la maison d'arrêt d'Evreux, lorsqu'il a été abattu - Illustration © infonormandie
L'homme, originaire de Pont-Audemer, venait d'être libéré de la maison d'arrêt d'Evreux, lorsqu'il a été abattu - Illustration © infonormandie
Un homme originaire de Pont-Audemer, dans l'Eure, a été abattu ce vendredi matin vers 9 heures près de la maison d'arrêt d'Evreux.

Le quadragénaire et sa femme, qui était venue le chercher à sa sortie de prison, venaient de regagner leur voiture stationnée rue de la Chapelle, une rue adjacente qui débouche sur la rue Pierre-Sémard à deux-cents mètres environ de la prison. Soudain, deux coups de feu ont claqué. L'homme s'est écroulé, touché par une balle au niveau du cou.  Il n'a pas survécu à ses blessures. Il est mort sous les yeux de son épouse.

Le tireur, seul, était cagoulé et encapuchonné. Il a pris la fuite à pied en direction du centre-ville.

Un complice l’attendait-il plus loin au volant d’une voiture ? L'exploitation de la vidéo-surveillance devrait permettre aux policiers de recueillir de précieux éléments pour la suite de l'enquête. 

Une exécution ?

Selon nos informations, Jesus R. venait d'être libéré après avoir purgé une peine de six mois de prison suite à des violences aggravées avec arme commises il y a quelques mois à Pont-Audemer.

Décrit comme quelqu'un de particulièrement violent, ce père de famille était connu défavorablement des services de police et de gendarmerie, selon une source judiciaire, pour avoir été mêlé à de multiples affaires délictuelles. 

Le parquet d'Evreux a confié l'enquête à la Division criminelle du Service régional de police judiciaire de Rouen. L'hypothèse d'un règlement de compte est privilégiée.

Le ou les auteurs de ce qui ressemble à une exécution sont activement recherchés.



Mots clés : enquête, Eure, faits divers, police
















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook